Etat des lieux des Sociétés coopératives et participatives de l'Ouest

Au 31 décembre 2012

 

3 grandes régions couvertes par l'Union régionale des Scop de l'Ouest :

  • Bretagne
  • Pays de la Loire
  • Basse Normandie

Les Scop de l'Ouest en chiffres :

  • 381 entreprises sous statut coopératif (Scop et Scic)
  • 8 805 salariés

 

Evolution du nombre de Scop par région (Basse-Normandie, Bretagne et Pays de la Loire)

Le nombre de Scop de l’Ouest est resté stable entre 2011 et 2012, avec un total de 381 Scop au 31 décembre 2012 ; soit un arrêt de la croissance par rapport aux années 2008, 2009 et 2010 (respectivement +7%, +6% et +4%).

       

A fin 2012, l’Union régionale compte 11 Coopérative d’Activités et d’Emploi adhérentes, dont 2 spécialisées dans les métiers du bâtiment.

L’Union régionale compte également 18 SCIC (Sociétés Coopératives d’Intérêt Collectif) adhérentes, soit 4 nouvelles SCIC adhérentes, une disparition et une transformation de SCIC en Scop en 2012. 

 

 

 

Répartition par département

 

Nombre de coopératives (au 31/12/2012) 

Bretagne : 177 Pays de la Loire : 153 Basse-Normandie : 51
Côtes d’Armor
Finistère
Ille et Vilaine
Morbihan

29
75
46
27

Loire-Atlantique
Maine et Loire
Mayenne
Sarthe
Vendée
88
24
5
21
15
Calvados
Manche
Orne
29
12
10

 

Les effectifs salariés

Bretagne : 2 383
Pays de la Loire : 3 401
Basse-Normandie : 2 301
Côtes d’Armor
Finistère
Ille et Vilaine
Morbihan
538
937
634
274
Loire-Atlantique
Maine et Loire
Mayenne
Sarthe
Vendée

1 454
802
104
394
647

Calvados
Manche
Orne

490
1 589
222

 
 En matière de variation entre 2011 et 2012, nous constatons que :

• La Basse-Normandie et la Bretagne connaissent une légère baisse de l’emploi (respectivement -0,9% et -0,5%),
• Les Pays de la Loire voient leur effectif progresser très légèrement (+0,4%).
 

 

 

Chiffre d’affaires par secteur d’activité

En 2012, l’ensemble des Scop de l’Ouest a réalisé un chiffre d’affaires de 1,17 milliard d’euros, pour un résultat cumulé de 32,5 millions d’euros. La tendance à l’augmentation du niveau d’activité (chiffre d’affaires) et de la rentabilité (résultat) constatée en 2011 s’est de nouveau inversée en 2012 puisque l’on constate une baisse de 4% du chiffre d’affaires et de 18% du résultat entre 2011 et 2012. Le chiffre d’affaires et le résultat sont donc inférieurs de 4% et 27% aux niveaux atteints en 2008.