97 salariés deviennent les associés fondateurs de la Scop Sadel

97 salariés deviennent les associés fondateurs de la Scop Sadel

16.07.2018

2018-07-12_AG-Sadel

Communiqué de presse

La Sadel, coopérative de consommateurs, spécialisée dans la distribution de papeterie, librairie, articles pour les loisirs créatifs et matériel éducatif, vient de vivre un tournant décisif de son histoire.
Le 12 juillet, l’entreprise basée à Brissac Loire Aubance, près d’Angers, est devenue une Scop SAS, une société coopérative et participative. Les salariés seront alors les propriétaires de leur entreprise et prendront part à sa gouvernance.


Cette transformation s’inscrit dans le cadre du projet de création d’une seule entreprise avec la Scop NLU (Nouvelle Librairie Universitaire) basée à Moneteau (Yonne) et LIRA (Librairies Régionales Associées) située à Loriol sur Drôme (Drôme), avec lesquelles la Sadel travaille depuis plusieurs années au sein du groupe coopératif SavoirsPlus. Les trois sociétés proposent une offre de produits et des catalogues communs, un système informatique et un portail internet uniques. Elles sont surtout unies par les mêmes valeurs : l’accès aux savoirs pour tous, la laïcité et la citoyenneté.
« Le choix du statut Scop montre la volonté politique des dirigeants et des administrateurs de placer les salariés au centre de l’organisation, afin qu’ils puissent prendre part aux décisions stratégiques et de redistribuer les résultats de l’entreprise de la façon la plus égalitaire possible », souligne Patrice Moysan, directeur général de La Sadel. « La transformation de la Sadel en Scop SAS constitue la première étape avant la création de la Scop nationale SavoirsPlus prévue dans un an. »

Dès le lancement de la démarche, les salariés ont été informés de la future organisation juridique de leur entreprise. Ils se sont rapidement approprié le projet à tel point qu’une trentaine d’entre eux, cadres et non-cadres de tous les corps de métiers, se sont portés volontaires pour participer au comité de pilotage. « Dès la première réunion, on a ressenti une forte cohésion du groupe, confie Armandine Amatjalal, approvisionneuse au service logistique. Tout le monde avait envie d’apporter sa pierre à l’édifice pour que le projet voie le jour. »
Accompagnés par une équipe de consultants de l’Union régionale des Scop, ils ont réfléchi à la rédaction des statuts, aux modalités pour la souscription au capital et à la gouvernance, et ont bénéficié de temps de formation dédiés. Ce sont eux aussi qui ont été le relais de l’évolution du projet auprès de leurs collègues en animant des réunions dans leurs différents services.

Devenus associés fondateurs de la Scop Sadel, 97 salariés (sur 128 collaborateurs en CDI) ont apporté un capital social de 91 450 €, un montant renforcé par l’apport du dispositif régional d’aide aux salariés Capital Scop, à même hauteur.  « Cette forte adhésion montre que les salariés étaient réceptifs et prêts à aller dans cette démarche », se réjouit Patrice Moysan.


À propos de la Sadel :

La Sadel est spécialisée dans la distribution de papeterie, librairie, articles pour les loisirs créatifs, matériel éducatif, puériculture et fourniture de bureau.
En 2017, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 40,6 millions d’euros.
Elle réalise 80 % de chiffre d’affaires avec les professionnels (établissements scolaires, collectivités, centres de loisirs, crèches…).
Elle emploie 141 salariés.
La Sadel possède quatre magasins éducatifs (à Angers, Orvault, Saint-Grégoire et Vannes), la librairie généraliste Contact à Angers et un entrepôt logistique de 14 000 m2 à Brissac, dans lequel sont préparées les commandes expédiées dans toute la France.

La Sadel a été créée en 1955. Elle est le résultat d'un projet collectif porté par cinq organisations fondatrices (la Fédération des œuvres laïques, le syndicat national des Instituteurs, la Fédération de l’Éducation nationale, la Fédération des Conseils de Parents d’élèves et les délégués départementaux de l’éducation nationale) afin de pouvoir fournir aux enseignants et aux élèves, à moindre coût, les outils indispensables à la promotion de l’éducation et de la culture.