5e Semaine de l'Industrie : Focus sur les Scop de l'industrie en Basse-Normandie, Bretagne et Pays de la Loire

5e Semaine de l'Industrie : Focus sur les Scop de l'industrie en Basse-Normandie, Bretagne et Pays de la Loire

02.04.2015

semaine-industrie-ministere-economie-finances-vignette

La 5e Semaine de l'Industrie, organisée par le Ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique, a lieu du 30 mars au 5 avril 2015. L'occasion de mettre en lumière les belles Scop industrielles de l'Ouest ! Car si la désindustrialisation soulève des enjeux considérables en France, en termes d’emploi et de vitalité économique et sociale dans les territoires, elle n’est pourtant pas une fatalité comme l’illustrent les Scop industrielles.



Selon le Portail de l'Economie et des Finances, 2 des 5 premières Scop de l'industrie en France sont implantées dans l'Ouest (Source : Fédération des Scop de l'industrie - rapport d'activité 2011) ! Il s'agit d'Acome, dans la Manche (1 000 salariés, 359 millions d'Euros de CA) et de Bouyer-Leroux, dans le Maine-et-Loire (261 salariés, 75 millions d'Euros de CA). Mais elles ne sont pas seules. En tout, ce sont près de 60 Scop de l'industrie que comptent les régions Basse-Normandie, Bretagne et Pays de la Loire, sur 389 Scop au total.

 

Parmi elles, ont peut citer :

  • Les Acieries de Ploërmel (fonderie d'acier - 56), en Scop depuis 2005, qui emploient 99 salariés
  • Aprobois (scierie - 29), en Scop depuis 2008, qui emploie 92 salariés
  • Les Ateliers de peinture nazairiens (traitement et revêtement de métaux - 44), en Scop depuis 1989, qui emploient 18 salariés
  • Besné Mécanique de Précision (mécanique industrielle - 44), en Scop depuis 2004, qui emploie 79 salariés
  • Le Chantier naval du Poudreux (construction de navires et structures flottantes - 14), en Scop depuis 2013, qui emploie 3 salariés
  • CIMEC (fabrication de fils et câbles électroniques - 35), en Scop depuis 1988, qui emploie 9 salariés
  • Europ 3D (mécanique industrielle - 56), en Scop depuis 2011, qui emploie 6 salariés
  • Evosens (matériels électroniques et optiques pour la recherche et l'industrie - 29), en Scop depuis 2009, qui emploie 9 salariés
  • SAIRC Outillages (fabrication d'outillages - 14), en Scop depuis 2003, qui emploie 32 salariés
  • SCTMI (chaudronnerie, tuyauterie industrielles - 44), en Scop depuis 2013, qui emploie 13 salariés
  • la Société Nouvelle Falhun (mécanique industrielle - 29), en Scop depuis 2013, qui emploie 8 salariés

 

Quelques chiffres clés nationaux
Si en termes d’implantations et d’emplois, le secteur industriel est devancé par les services, il reste néanmoins très important dans le mouvement coopératif. Les Scop du secteur de l'industrie représentent ainsi 15 % des 2 252 sociétés coopératives en France, et 18 % des 45 700 emplois existants. Les activités sont très variées : la métallurgie, la plasturgie, l’agroalimentaire, la transformation du bois ou encore le textile.

 

>> En savoir plus sur les Scop de l'industrie : Site de la Fédération des Scop de l'industrie

>> Suivez la Semaine de l'Industrie sur Twitter ! #SemaineIndustrie