Economie sociale

Qu'est-ce que l'économie sociale ?

Les coopératives de toutes natures (salariés, usagers...), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent l'économie sociale, terme générique pour désigner ces groupements de personnes (et non de capitaux) jouant un rôle économique.

Le concept « économie sociale » a été reconnu officiellement par décret en 1981.

 

Ses principes

Les organismes de l'économie sociale respectent les principes suivants :


• liberté d'adhésion,
• non lucrativité (excédents non redistribués par rémunération du capital apporté),
• indépendance à l'égard des Pouvoirs Publics,
• gestion démocratique selon le principe : " une personne, une voix ".

 

Son importance

Presque tous les foyers vivant en France sont en contact avec l'économie sociale. Les mutuelles santé et de prévoyance couvrent 30 millions de personnes, les mutuelles d'assurances 1 automobile sur 2 et 2 habitations sur 3.

Qui ne connaît pas les coopératives : agricoles, viticoles, de distribution (Centres Leclerc, Système U, Krys, Intersport, etc.), les Scop (Chèque Déjeuner, Alternatives Economiques, Alpha Taxis, Le Théâtre du Soleil, etc.) et les banques coopératives (Banques Populaires, Crédit Agricole, Crédit Coopératif, Crédit Mutuel, Caisses d'Epargne, etc.) ?

Quant aux associations, elles sont présentes partout : monde sportif, culturel, éducatif, familial, sanitaire et social, environnement…

 

Son poids économique

L'économie sociale représente 2,2 millions d'emplois, soit près de 10 % des salariés en France.

Quelques chiffres :
• 21 000 coopératives employant près d’1 millions de salariés
• 2 100 mutuelles de santé employant 55 000 salariés
• 41 mutuelles d'assurances employant 33 000 personnes
• 1,1 millions d'associations employant 1,7 million de salariés


Panorama de l'économie sociale et solidaire en France et dans les régions (CNCRES octobre 2010)

Atlas de l'économie sociale et solidaire en France et dans les régions (CNCRES novembre 2009)
Economie sociale : Bilan de l'emploi 2009 (Recherches et Solidarités)
L'emploi dans l'économie sociale sur le site de l'Insee
Chiffres de l'économie sociale (GNC juin 2007)

 

Sa représentation

CEGES (Conseil des entreprises, employeurs, et groupement de l'économie sociale)

Dans le prolongement du Comité National de Liaison des Activités Mutualistes Coopératives et Associatives (CNLAMCA créé en 1970), les mouvements français de l’économie sociale ont créé le Conseil des Entreprises, Employeurs, et Groupement de l'Economie Sociale (Ceges).
www.ceges.org


USGERES (Union de syndicats et groupement d’employeurs représentatifs de l’économie sociale)

L'Usgeres réunit les représentants des employeurs des trois grandes composantes de l'économie sociale : associations, coopératives et mutuelles. La diversité de sa composition en fait aujourd'hui le seul regroupement interprofessionnel d'employeurs de l'économie sociale.
www.usgeres.fr

 

CRES (Chambres régionales de l’économie sociale)

L’économie sociale est représentée en région par les Chambres régionales de l’économie sociale et solidaire. Leur mission est de rassembler, animer, promouvoir l’économie sociale sur leur territoire.
www.cncres.org

 

Glossaire de l’économie sociale

Ce glossaire a été réalisé par la Chambre régionale d'économie sociale d'Ile-de-France et Oonops, coopérative de production multimédia.
www.economie-sociale.coop

 

Les formations dans l’économie sociale

Le site de l'Université de Marne La Vallée (licence professionnelle management des organisations de l'économie sociale) propose des liens vers une trentaine de licences professionnelles et vers une trentaine de masters :
Université-MLV-Formation-Bac2
Université-MLV-Formation-Bac5