Les chiffres-clés

2014

 

> Les Scop et Scic en progression constante

L'année 2014 confirme le coup d'accélérateur donné aux créations de Sociétés coopératives et participatives, avec 277 Scop et Scic créées en un an.
A la fin de l'année 2014, les Sociétés coopératives et participatives sont au nombre de 2 680 en France et emploient près de 51 000 salarié(e)s.
26 900 salariés sont associé(e)s de ces entreprises, qui génèrent un chiffre d'affaires consolidé de 4,4 milliards d'euros. 

Global2014


> Un développement selon différents types de création

Chiffres clés 2014 -  Origine création Les créations ex nihilo représentent 57 % des Scop créées en 2014, et les 3/4 des nouvelles Scic.
Les transmissions-reprises d'entreprises concernent essentiellement les Scop, dont une sur cinq est issue d'une transmission d'entreprise saine - un record en la matière en 2014 !
 

Chiffres clés 2014 -  Origine créationLegende




> Des coopératives dans tous les secteurs d'activités

Le modèle entrepreneurial des Scop concerne tous les secteurs d'activité qui, au fil des années, sont devenus plus diversifiés.
 

  • Près de 46 % des soopératives sont actives dans le secteur des services
  • 18 % dans le bâtiment et les travaux publics (BTP)
  • 14 % dans l'industrie
  • 9 % dans les secteur de "l'éducation, la santé et l'action sociale"
  • 9 % dans le commerce

La moitié des créations de coopératives sont actuellement réalisées dans le secteur des services, qui représentent quelques 1 230 Scop et Scic et 18 300 emplois. Cette tendance reflète la tertiarisation de l'économie.

Chiffres clés 2014 - Ventilation sectorielle

 

> Des entreprises pérennes

Les principes coopératifs, qui régissent les Scop, en font des entreprises pérennes, principalement en raison de l’implication des co-entrepreneurs salariés dans leur coopérative, des réserves impartageables accumulées lors des années bénéficiaires et de l’accompagnement proposé par le réseau des Scop aux coopératives adhérentes. Ainsi, le taux de pérennité à 5 ans des Scop est égal à 64 % contre 50 % pour l’ensemble des entreprises françaises (source Insee).
Un chiffre révélateur d'une plus grande résistance économique !


> De la TPE à l'entreprise de taille intermédiaire

Le fonctionnement coopératif s’adapte à toutes les tailles d’entreprise. 66 % des Sociétés coopératives et participatives ont moins de 10 salariés. Elles emploient 13 % des effectifs des Scop et Scic. A l'opposé, moins de 1 % des coopératives ont 250 salariés ou plus, et représentent 22 % des salariés. Le nombre de Sociétés coopératives et participatives augmente pour toutes les tailles d'entreprise au cours des dernières années. Chiffres clés 2014 - TailleEffectifs
 


> Une gouvernance démocratique et un partage équitable des résultats

Chiffres clés 2014 -Répartitiion résultats

Dans les Scop, le partage du pouvoir va de pair avec celui des profits entre les salariés, les associés et les réserves impartageables de l'entreprise. En 2014, 40 % des excédents nets ont été distribués aux salariés sous forme de participation, 49 % ont été mises en réserve dans les Scop et 11 % ont rémunéré le capital investi dans les coopératives.

 

Sources et méthodologie
Ce bilan concerne l'ensemble des Sociétés coopératives et participatives, adhérentes ou non au Mouvement.
Les données démographiques, relatives aux entreprises et aux emplois, sont arrêtées au 31 décembre 2014.
Les données économiques sont issues des déclarations des Scop adhérentes à fin 2013.